• Sunday Bloody Sunday

     

     

       1983   Sunday Bloody Sunday      
    Tubes

     U2

       

     

     

    «Sunday Bloody Sunday»  est une chanson du groupe irlandais de rock U2, troisième single du troisième album studio War, publiée le 11 mars 1983 par Island Records. En hommage au Bloody Sunday survenu à Derry lors du conflit nord-irlandais en 1972, c'est aujourd'hui un morceau emblématique du groupe.

    En plus d'un solo de guitare, joué par Hugh Burns, l'arrangement est connu en particulier pour son célèbre solo en huit mesures de saxophone, qui intervient comme une pause entre les versets.

       
    Oui Je ne peux pas croire les nouvelles aujourd'hui Oh, je ne peux pas fermer mes yeux et le faire disparaître Pendant combien de temps, pendant combien de temps devons-nous chanter cette chanson? Pendant combien de temps? Pendant combien de temps? Car ce soir nous pouvons être Un, ce soir De bouteilles brisées sous les pieds des enfants Des corps éparpillés au travers des rues à cul de sac Mais je n'aurai pas besoin de l'appel à l'attaque Ça me remet, me remet contre le mur Dimanche, dimanche sanglant Dimanche, dimanche sanglant Dimanche, dimanche sanglant Et la bataille vient de commencer Il y a plusieurs perdus mais dis-moi qui a gagné La tranchée est creusée dans nos cœurs Et des mères, enfants, frère, sœurs déchirés Dimanche, dimanche sanglant Dimanche, dimanche sanglant Pendant combien de temps, pendant combien de temps devons-nous chanter cette chanson? Pendant combien de temps? Pendant combien de temps? Car ce soir nous pouvons être Un Ce soir, ce soir Dimanche, dimanche sanglant Dimanche, dimanche sanglant Sèche les larmes de tes yeux Sèche tes larmes Oh, sèche tes larmes Oh, sèche tes larmes Oh, essuie tes yeux ensanglantés Dimanche, dimanche sanglant Dimanche, dimanche sanglant Et c'est vrai que nous sommes immuns alors que les faits sont fiction et la télé est la réalité Et aujourd'hui les millions pleurent Nous mangeons et buvons tandis-que demain ils meurent La vrai bataille vient de commencer pour réclamer la victoire que Jésus avait gagné Dimanche, dimanche sanglant Dimanche, dimanche sanglant
    I can't believe the news today Oh, I can't close my eyes And make it go away How long? How long must we sing this song? How long? How long? 'Cause tonight, we can be as one Tonight Broken bottles under children's feet Bodies strewn across the dead end street But I won't heed the battle call It puts my back up Puts my back up against the wall Sunday, Bloody Sunday Sunday, Bloody Sunday Sunday, Bloody Sunday Sunday, Bloody Sunday And the battle's just begun There's many lost, but tell me who has won The trench is dug within our hearts And mothers, children, brothers, sisters Torn apart Sunday, Bloody Sunday Sunday, Bloody Sunday How long? How long must we sing this song? How long? How long? 'Cause tonight, we can be as one Tonight, tonight Sunday, Bloody Sunday Tonight Sunday, Bloody Sunday Wipe the tears from your eyes Wipe your tears away Oh, wipe your tears away Oh, wipe your tears away ... Sunday, Bloody Sunday... Oh, wipe your blood shot eyes ... Sunday, Bloody Sunday... Sunday, Bloody Sunday... Sunday, Bloody Sunday... Sunday, Bloody Sunday... Sunday, Bloody Sunday... And it's true we are immune When fact is fiction and TV reality And today the millions cry We eat and drink while tomorrow they die ... Sunday, Bloody Sunday... The real battle just begun Sunday, Bloody Sunday To claim the victory Jesus won On... Sunday, Bloody Sunday Sunday, Bloody Sunday
     Album : War
    NoTitreDurée
    1. Sunday Bloody Sunday 4'38
    2. Seconds 3'11
    3. New Year's Day 5'35
    4. Like A Song 4'47
    5. Drowning Man 4'14
    6. The Refugee 3'40
    7. Two Hearts Beat As One 4'03
    8. Red Light 3'46
    9. Surrender 5'34
    10. "40" 2'37
     Remerciements à : La Coccinelle  Wikipédia  Paroles.net  Public.Ados  Nostalgie  Parolesbox  Parole-Traduction
     Compteur de visiteurs en temps réel      Modèle  Photos  Création & Techniques  Photos  

     

       
      accueil  
    « Baker StreetSuccès de larmes »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :