• Telegraph Road

     

     

      1982  Route du Rélégraphe Telegraph Road      
     Mark Mark Knopfler
      Mark Knopfler 
    Dire Straits 

    «Telegraph Road» est une chanson du groupe de rock britannique Dire Straits et écrit par Mark Knopfler. Il est apparu sur leur album de 1982 «Love Over Gold».

    Il a d'abord été joué en live lors du concert d'ouverture de leur «Making Movies» en tournée australienne (Perth Entertainment Centre, le 22 Mars 1981)  La chanson a été un aliment de base de «Dire Straits concerts» et de Mark Knopfler.

    Le groupe a joué une version légèrement plus courte de la chanson sur leur album 1984 «Alchemy: Dire Straits live» .

       
    Il y a bien longtemps est arrivé un homme sur la piste Il a marché trente miles avec un sac sur son dos Il posa sa charge là où il pensait que c'était le meilleur endroit Pour faire une maison dans le désert Il a construit une cabane et un magasin d'hiver Et il labouré le sol sur la rive du lac glacé Et les autres voyageurs sont arrivés à cheval par la meme piste Et ils ne sont jamais allés plus loin, non, ils ne sont jamais retounés là d'où ils venaient Puis vinrent les églises puis vinrent les écoles Puis vinrent les avocats et alors sont venus les règlements Puis vinrent les trains et les camions avec leurs chargement Et l'ancienne piste toute sale était devenue la route du télégraphe Puis vinrent les mines - puis vint le minerai Puis il y a eu des moments difficiles parce que'il y a eu la guerre Le telegraph a alors chanté une chanson sur le monde extérieur La route du Telegraph est si profonde et si large Comme un fleuve tumultueux. . . Et ma radio m'annonce ce soir, Qu'il va geler Les gens vont de leurs maison vers les usines Il y a six voies de circulation Trois voies se déplaçant lentement. . . J'aimais aller travailler, mais ils ont fermé les usines J'ai le droit d'aller au travail, mais il n'y a plus de travail ici Oui et ils disent que nous allons devoir payer ce qui est dû On va devoir récolter à partir des graines qui ont été semé Et les oiseaux sur les fils des poteaux télégraphiques Ils peuvent toujours voler loin de cette pluie et de ce froid Vous pouvez les entendre chanter en code télégraphique Tout le long de la route du télégraphe Tu sais que je n'oublierai pas de sitôt, mais je me souviens de toutes ces nuits Quand la vie était juste un pari et une course entre les toutes ces lumières Tu as mis ta tête sur mon épaule et tu as passé ta main dans mes cheveux Maintenant, tu agis un peu plus froidement que tu ne semble pas te soucier Mais crois-moi Baby je t'emmène Pour sortir de cette obscurité et dans la journée Quitter ces rivières de phares et ces rivières de pluie Cette colère qui vit dans la rue avec tout ces noms Cos J'ai couru après chaque feu rouge sur la voie de la mémoire J'ai vu le désespoir exploser en flammes Et je ne veux pas le revoir à nouveau. . . À partir de tous ces signes nous sommes désolés mais nous y sommes aussi enfermés Tout le long de la route du télégraphe
    A long time ago came a man on a track Walking thirty miles with a pack on his back And he put down his load where he thought it was the best Made a home in the wilderness He built a cabin and a winter store And he ploughed up the ground by the cold lake shore And the other travellers came riding down the track And they never went further, no, they never went back Then came the churches then came the schools Then came the lawyers then came the rules Then came the trains and the trucks with their loads And the dirty old track was the telegraph road Then came the mines - then came the ore Then there was the hard times then there was a war Telegraph sang a song about the world outside Telegraph road got so deep and so wide Like a rolling river. . . And my radio says tonight it's gonna freeze People driving home from the factories There's six lanes of traffic Three lanes moving slow. . . I used to like to go to work but they shut it down I got a right to go to work but there's no work here to be found Yes and they say we're gonna have to pay what's owed We're gonna have to reap from some seed that's been sowed And the birds up on the wires and the telegraph poles They can always fly away from this rain and this cold You can hear them singing out their telegraph code All the way down the telegraph road You know I'd sooner forget but I remember those nights When life was just a bet on a race between the lights You had your head on my shoulder you had your hand in my hair Now you act a little colder like you don't seem to care But believe in me baby and I'll take you away From out of this darkness and into the day From these rivers of headlights these rivers of rain From the anger that lives on the streets with these names 'cos I've run every red light on memory lane I've seen desperation explode into flames And I don't want to see it again. . . >from all of these signs saying sorry but we're closed All the way down the telegraph road
     Album: «Love Over Gold»     20 Septembre 1982  

    All songs were written by Mark Knopfler.

    No.TitleLength
    1. "Telegraph Road"   14:20
    2. "Private Investigations"   6:47
    3. "Industrial Disease"   5:50
    4. "Love over Gold"   6:18
    5. "It Never Rains"   8:00
     

    Dire Straits

    Additional musicians

    Production

    • Mark Knopfler – producer
    • Neil Dorfsman – engineer
    • Barry Bongiovi – assistant engineer
    • Bob Ludwig – mastering
    • Michae Rowe – sleeve design
    • Alan Lobel – photography
    • Peter Cunningham – photography

    Album sur le Blog : Love Over Gold

    1. "Telegraph Road" 14:17
    2. "Private Investigations" 6:47
    3. "Industrial Disease" 5:50
    4. "Love over Gold" 6:18
    5. "It Never Rains" 8:00

     Remerciements à : La Coccinelle  Wikipédia  Paroles.net  Public.Ados  Nostalgie  Parolesbox  Parole-Traduction  GreatSong 
     Compteur de visiteurs en temps réel      Modèle  Photos  Création & Techniques  Photos  

     

       
          accueil  
    « Swedish RhapsodyEtienne »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :