• Those Were The Days

     

     

       1968   Those Were The Days      
      Mary Hopkin
       

     

     

    «Those Were The Days» est, à l'origine, une vieille chanson du folklore tzigane russe (Дорогой длинною, Dorogoï dlinnoïou, Par la longue route), encore souvent jouée aujourd'hui par les musiciens ambulants.
    Le premier enregistrement connu est celui d'Alexandre Vertinski dans les années 1920.
    Elle a été déposée par Boris Fomin (1900–1948) avec des paroles de Konstantin Podrevski sous le titre Дорогой длинною (Dorogoï dlinnoïou)5. La chanson a connu un certain succès au début des années 1960 par The Limeliters.
    Sur la même mélodie, Gene Raskin a écrit des paroles anglaises qui parlent des vieux jours : Nous étions jeunes et romantiques.
    Puis Mary Hopkin, sur les conseils de Paul McCartney, l'enregistre pour son premier single, il en est aussi le producteur. Elle paraît chez Apple Records, la maison de disques des Beatles, sous le numéro 2 (catalogue Apple , le numéro 1 étant un titre des Beatles). Le disque devient vite numéro 1 un peu partout dans le monde8 et fait partie des singles les plus vendus au monde[réf. nécessaire].
    Sous la direction de Paul, Mary l'a enregistrée :
    en espagnol : Que tiempo tan feliz
    en allemand : An jenem Tag
    en italien : Quelli erano giorni
    en français : Le Temps des fleurs
    en hongrois : Azok a szép napok

       
    Il était une fois il y avait une taverne Lorsque nous avons utilisé pour lever un verre ou deux Rappelez-vous comment nous avons ri passer le temps Et rêvé de toutes les grandes choses que nous ferions Telles étaient les jours, mon ami Nous avons pensé qu'ils n'avaient jamais finir Nous aimerions chanter et danser éternité et un jour Nous aimerions vivre la vie que nous choisissons Nous nous battions et ne jamais perdre Pour nous étions jeunes et sûrs d'avoir notre chemin. La la la la ... Tels étaient les jours, oh oui c'était le bon temps Puis les années bien remplies allé se précipiter par nous Nous avons perdu nos notions étoilées sur le chemin Si par hasard je te vois dans la taverne Nous aimerions sourire à l'autre et nous dirions Telles étaient les jours, mon ami Nous avons pensé qu'ils n'avaient jamais finir Nous aimerions chanter et danser éternité et un jour Nous aimerions vivre la vie que nous choisissons Nous nous battions et ne jamais perdre Pour nous étions jeunes et sûrs d'avoir notre chemin. La la la la ... Tels étaient les jours, oh oui c'était le bon temps Juste ce soir je me tenais devant la taverne Rien ne semblait la façon dont il l'habitude d'être Dans le verre, j'ai vu un étrange reflet Est-ce que femme seule qui m'a vraiment Telles étaient les jours, mon ami Nous avons pensé qu'ils n'avaient jamais finir Nous aimerions chanter et danser éternité et un jour Nous aimerions vivre la vie que nous choisissons Nous nous battions et ne jamais perdre Pour nous étions jeunes et sûrs d'avoir notre chemin. La la la la ... Tels étaient les jours, oh oui c'était le bon temps Par la porte il y eut le rire familier J'ai vu ton visage et entendu que vous appelez mon nom Oh mon ami nous sommes plus âgés, mais pas plus sage Pour en nos cœurs les rêves sont toujours les mêmes Telles étaient les jours, mon ami Nous avons pensé qu'ils n'avaient jamais finir Nous aimerions chanter et danser éternité et un jour Nous aimerions vivre la vie que nous choisissons Nous nous battions et ne jamais perdre Pour nous étions jeunes et sûrs d'avoir notre chemin. La la la la ... Tels étaient les jours, oh oui c'était le bon temps
    Once upon a time there was a tavern Where we used to raise a glass or two Remember how we laughed away the hours And dreamed of all the great things we would do Those were the days my friend We thought they'd never end We'd sing and dance forever and a day We'd live the life we choose We'd fight and never lose For we were young and sure to have our way. La la la la... Then the busy years went rushing by us We lost our starry notions on the way If by chance I'd see you in the tavern We'd smile at one another and we'd say Those were the days my friend We thought they'd never end We'd sing and dance forever and a day We'd live the life we choose We'd fight and never lose Those were the days, oh yes those were the days La la la la... Just tonight I stood before the tavern Nothing seemed the way it used to be In the glass I saw a strange reflection Was that lonely woman really me Those were the days my friend We thought they'd never end We'd sing and dance forever and a day We'd live the life we choose We'd fight and never lose Those were the days, oh yes those were the days La la la la... Through the door there came familiar laughter I saw your face and heard you call my name Oh my friend we're older but no wiser For in our hearts the dreams are still the same Those were the days my friend We thought they'd never end We'd sing and dance forever and a day We'd live the life we choose We'd fight and never lose Those were the days, oh yes those were the days La la la la...
    ♥ {Traduction réalisée par Paroles.Net} ♥
    Mary Hopkin est une chanteuse galloise qui est l'une des premières artistes à avoir signé chez Apple Records, le label des Beatles.
    Elle possède une voix de soprano à la sonorité chaude.
     Remerciements à : La Coccinelle  Wikipédia  Paroles.net  Public.Ados
     Compteur de visiteurs en temps réel      Modèle  Photos  Création & Techniques  Photos  

     

       
      accueil  
    « Puppet on a StringLe Tourbillon »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :