• Kingdom of gold (live)

     

     

      2012    Kingdom of gold      
    Mark  Mark Knopfler
      Mark Knopfler 
     

    «Kingdom of gold» "Le royaume de l'Or" est une chanson de l'album  «Privateering» de Mark Knopfler, qui stigmatise les «conneries» des puissances de l'argent, lesquelles finissent par provoquer des crises mondiales, dont nous sommes, toujours, tous victimes.

       
    Le grand prêtre de l'argent regarde vers le bas sur la rivière L'aube à venir sur son royaume de l'or Lorsque le bord du soleil envoie une flèche d'argent Il prie les dieux de la achetés et vendus le Il se tourne vers ses symboles, ses rubans de numéros Ils cercle et tournent sur leur parchemin mystique Il cherche un signe alors que la ville dort encore Et les rubans et la rivière se déroulent toujours Dans son royaume de l'or, son royaume de l'or Uni de l'or, son royaume de l'or Uni de l'or A l'horizon, un havre de paix de l'ennemi Envoie des traces de fumée haut dans le ciel Une meute de chacals de chiens et une cohue de corbeaux Qui viendra pour sa forteresse, son château en haut Dans son royaume de l'or, le royaume de l'or Uni de l'or, son royaume de l'or Uni de l'or Ses axes et armures seront conquérir ces diables Les raiders turbulent faiblir et à l'automne Leurs dirigeants soient prises, leurs camps brûlés et nivelées Ils vont accrocher dans le vent de ses murailles de la citadelle Dans son royaume de l'or, le royaume de l'or Uni de l'or, le royaume de l'or Uni de l'or
    The high priest of money looks down on the river The dawn coming up on his kingdom of gold When the rim of the sun sends an arrow of silver He prays to the gods of the bought and the sold He turns to his symbols, his ribbons of numbers They circle and spin on their mystical scroll He looks for a sign while the city still slumbers And the ribbons and the river forever unroll In his kingdom of gold, his kingdom of gold Kingdom of gold, his kingdom of gold Kingdom of gold On the horizon an enemy haven Sends traces of smoke high up into the sky A pack of dog jackals and a rabble of ravens Who'll come for his fortress, his castle on high In his kingdom of gold, kingdom of gold Kingdom of gold, his kingdom of gold Kingdom of gold His axes and armour will conquer these devils The turbulent raiders will falter and fall Their leaders be taken, their camps burned and levelled They'll hang in the wind from his citadel walls In his kingdom of gold, kingdom of gold Kingdom of gold, kingdom of gold Kingdom of gold

     

    La chanson Kingdom of Gold apparaît sur le septième album solo de Mark Knopfler, le double  CD «Privateering» (sorti en 2012).

    La chanson de Mark Knopfler est dans la grande tradition d'une ballade celtique; la beauté de la mélodie et l'instrumentation celtique est en contraste avec la violence et la destruction dépeinte dans les paroles.

    Malgré la hantise celtique de la guitare et de l'instrumentation du  violon, de la flute, de l'accordéon  et les bourdonnements et les sifflets de «Kingdom of Gold» sont un réquisitoire accablant contre les maîtres du capitalisme d'entreprise.

    Mark Knopfler les appelle «les grands prêtres de l'argent» «Les dieux du commerce » et « les raiders turbulents » achetés et vendus qui, au nom du profit ont le pouvoir de piller et détruire du haut de leurs tours .

    Les paroles de Knopfler utilisent l'analogie de l'armement des chiens et des corbeaux, des haches, des flèches, des pillages et des camps brûlants pour évoquer la terreur et la dévastation causé par ces seigneurs du capitalisme d'entreprise. Comme Mark Knopfler voit ces «dieux du commerce d'entreprise» déployer de nouveaux symboles, de nouvelles armes- ce qu'il appelle «rubans du nombres» ou «des cercles d'initiés dans la mystique d'entreprise».

    Mais la destruction qu'ils laissent dans leur sillage est le récit central qui sous-tend la chanson remarquable de Knopfler, qui pour moi est la meilleure piste sur ce qui est sans doute son meilleur album solo.

    Colin Penter 20/04/2013

     Album: «Privateering»  3 septembre 2012

    All songs were written by Mark Knopfler except where indicated.

    Disc one
    No.TitleLength
    1. "Redbud Tree"   3:19
    2. "Haul Away"   4:01
    3. "Don't Forget Your Hat"   5:15
    4. "Privateering"   6:19
    5. "Miss You Blues" (Traditional, Lyrics by Mark Knopfler) 4:18
    6. "Corned Beef City"   3:32
    7. "Go, Love"   4:52
    8. "Hot or What"   4:54
    9. "Yon Two Crows"   4:26
    10. "Seattle"   4:17
    Disc two
    No.TitleLength
    1. "Kingdom of Gold"   5:22
    2. "Got to Have Something"   4:01
    3. "Radio City Serenade"   5:13
    4. "I Used to Could"   3:36
    5. "Gator Blood"   4:15
    6. "Bluebird"   3:27
    7. "Dream of the Drowned Submariner"   4:57
    8. "Blood and Water"   5:19
    9. "Today Is Okay"   4:45
    10. "After the Beanstalk"   3:54
     
    Music
    Album sur le Blog : Privateering
    1. Redbud Tree  3:19
    2. Haul Away 4:01
    3. Don't Forget Your Hat 5:15
    4. Privateering 6:19
    5. Miss You Blues 4:18
    6. Corned Beef City 3:32
    7. Go, Love 4:52
    8. Hot or What 4:54
    9. Yon Two Crows 4:16
    10. Seattle 4:17
    CD2
    1. Kingdom of Gold 5:22
    2. Got To Have Something 4:01
    3. Radio City Serenade 5:13
    4. I Used to Could 3:36
    5. Gator Blood 4:15
    6. Bluebird 3:27
    7. Dream of the Drowned Submariner 4:57
    8. Blood and Water 5:19
    9. Today Is Okay 4:45
    10. After the Beanstalk 3:54
    CD 5 titres live
    1. Why Aye Man 7:09
    2. Cleaning My Gun (unmixed 2-track) 4:43
    3. Corned Beef City (unmixed 2-track) 4:25
    4. Sailing To Philadelphia 7:12
    5. Hill Farmer's Blues (unmixed 2-track) 5:18
    Remerciements à : La Coccinelle  Wikipédia  Paroles.net  Public.Ados  Nostalgie  Parolesbox  Parole-Traduction  GreatSong  Lyrics
     Compteur de visiteurs en temps réel      Modèle  Photos  Création & Techniques  Photos  

     

       
      accueil  
    « Dream Of The Drowned SubmarinerGood As Gold »

  • Commentaires

    1
    Vendredi 8 Janvier 2016 à 13:00

    Je découvre votre blog, et j'aime beaucoup

    Rajouté aux favoris ...

    Merci pour votre visite chez moi

    Cordialement

    Roselyne

     

    Belle journée

    2
    Samedi 9 Janvier 2016 à 06:49

    Merci Roselyne

    Jean

    3
    Vendredi 26 Mai 2017 à 16:52

    Merci pour le passage sur mon blog avec le p'tit com sympa. 

    Pour moi, hormis les textes que de toute façon je ne comprends pas, Marc Knopfler est l'un des meilleurs musiciens du 20e siècle et je l'écoute sans me lasser depuis Dire Straight et la suite...

    Bonne journée

    4
    Francis
    Dimanche 6 Janvier à 23:38

    "contre les maîtres du capitalisme d'entreprise" en disant cela tu exclus le capitalisme financier qui est au sommet de la pyramide de rapine..

    Salut!! ;)

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :