• Nolwenn

    8 titres interprétés par Nolwenn Leroy sont déjà publiés dans cette rubrique.
  •  

     

      2010     Ma Bretagne quand elle pleut      
    Nolwenn  Nolwenn Leroy
       
     

    «Nolwenn Leroy» interprète une chanson de  «Jean-Michel Caradec» qui  est un auteur-compositeur-interprète français, né le 20 septembre 1946 à Morlaix (Finistère) et mort le 29 juillet 1981 à Rambouillet (Yvelines), dans un accident de la route lors de la tournée France Inter. Il est notamment l'auteur des chansons Ma petite fille de rêve, La Colline aux coralines, Ile ou encore Ma Bretagne quand elle pleut.

       
    Grand-mère lavait nos chemises Au lavoir près de la remise Le chat faisait le gros dos sur l'âtre auprès du feu Qu'elle est belle ma Bretagne quand elle pleut Papa nous contait des légendes De trésors enfouis sous la lande Maman cachait quelques pièces sous des draps très vieux Qu'elle est belle ma Bretagne quand elle pleut Et la petite fille de l'école Je crois qu'elle avait la rougeole J'ai jamais osé lui dire que j'étais amoureux Qu'elle est belle ma Bretagne quand elle pleut Et je rêvais de la Garonne Des bûcherons, des bûcheronnes image: http://static.urx.io/units/web/urx-unit-loader.gif Le petit bois de chez nous a fini dans le feu Qu'elle est belle ma Bretagne quand elle pleut Tous les marins qui se souviennent Des barques qui jamais ne reviennent Ont une envie de la mer quand même au fond des yeux Qu'elle est belle ma Bretagne quand elle pleut Quand je revois tous ces visages Je ne sais même plus mon âge En regardant des photos c'est fou ce qu'on est vieux Qu'elle est belle ma Bretagne quand elle pleut Qu'elle est belle ma Bretagne quand elle pleut
     Album : Bretonne
    NoTitreAuteur(s)OrigineDurée
    1. Tri Martolod arrangements Alan Stivell Traditionnel breton, en breton 3:09
    2. La Jument de Michao argts. Tri Yann Traditionnel breton, en français 2:56
    3. Suite Sudarmoricaine argts. Alan Stivell Traditionnel breton, en breton 3:52
    4. Greensleeves Anonyme souvent attribué à Henri VIII d'Angleterre Traditionnel médiéval anglais, en anglais 3:42
    5. Brest Miossec Variété moderne 3:05
    6. Bro gozh ma zadoù James James (musique), Taldir (paroles) Hymne national de la Bretagne 2:40
    7. Mná na h-Éireann Seán Ó Riada / Peadar Ó Dornín Néo-traditionnel irlandais 3:30
    8. Ma Bretagne quand elle pleut Jean-Michel Caradec Chanson moderne folk sur la Bretagne 3:12
    9. Je ne serai jamais ta Parisienne Christophe Miossec, Didier Squiban Variété moderne 3:11
    10. Karantez Vro Anjela Duval (paroles), Véronique Autret (musique) Chanson en breton, de composition récente 3:59
    11. Le Bagad de Lann-Bihoué Alain Souchon Variété moderne 3:42
    12. Dans les prisons de Nantes argts. Tri Yann Traditionnel québécois et breton, en français 2:48
    13. Rentrer en Bretagne Alan Stivell Chanson bretonne moderne 4:29
     Remerciements à : La Coccinelle  Wikipédia  Paroles.net  Public.Ados  Nostalgie  Parolesbox  Parole-Traduction
     Compteur de visiteurs en temps réel      Modèle  Photos  Création & Techniques  Photos  

     

       
      accueil  

    votre commentaire
  •  

     

      2012    Juste Pour Me Souvenir      
    Nolwenn  Nolwenn Leroy
       
    Woman of Ireland 

    «Juste pour me souvenir» est le dix-huitième single de la chanteuse Nolwenn Leroy et le premier single de son cinquième album studio, Ô filles de l'eau. Sorti le 22 octobre 2012, le titre a été co-écrit par Nolwenn Leroy elle-même, le chanteur Ycare ainsi que Dave Bux (alias Davide Esposito ). Le clip vidéo a été tourné au Yaudet de Ploulec'h et l'extrait de la chanson qui a servi de trailer pour l'album à Perros-Guirec en Bretagne.

       
    Quand on souffle sur les braises Voilà que le vent rôde Tourne contre la falaise Que la marée taraude Ce ne sont pas des larmes Ni même de la rosée Que mon visage réclame Juste un peu de buée Un peu d'eau et de sel Juste pour me souvenir Que derrière les nuages du ciel Se cache ton sourire Refrain: Juste un peu d'eau sur les lèvres Juste pour me souvenir De ce dernier baiser amer Juste avant de t'enfuir Dis moi juste que tu es ici Sous l'océan enfoui Dans les bras d'une sirène qui Te chantera toute la nuit Te chantera toute la nuit Je marche sur la grève Où les bateaux s'échouent Mais jamais la marée ne ramène Nos hommes jusqu'à nous Vieux phare allumé Tranchant comme une lame Rappelle que Saint Cast avait Laissé chez lui sa femme Qui marchait dans le sable Juste pour se souvenir Que derrière les vagues du ciel Se cachait son sourire Refrain L'océan qui t'a enlevé Envoie son écume à mes pieds Pourrais-je un jour lui pardonner Refrain

     Album : Ô filles de l'eau

    NoTitreAuteur(s)Durée
    1. Davy Jones10 (Version française) Boo Hewerdine, Jon Kelly, Leroy, Miossec 4:08
    2. Juste pour me souvenir Assane Attyé, Davide Esposito, Leroy 3:16
    3. Ophélia Sophie Delila, Matt Johnson, Kelly, Leroy, John Parricelli 3:51
    4. Sixième continent Delila, Johnson, Kelly, Leroy, Parricelli 3:52
    5. Homeland James Horner, Kelly, Ciara Newell 3:27
    6. J'ai volé le lit de la mer Paul Boddy, Dele Ladimeji, Leroy 3:44
    7. À la vie, à la mort ! Hubert Mounier 2:49
    8. Aux filles de l'eau Franck Fossey, Leroy 3:09
    9. Limitless Martin Brammer, Delila 3:15
    10. Ahès Delila, Gwennyn, Johnson, Kelly, Leroy, Parricelli 3:57
    11. Sur mes lèvres Jean-Louis Murat 4:30
    12. Tout a une fin Laurel Arnell-Cullen, Johnson, Kelly, Leroy 3:45
    13. D'émeraude Leroy, Jean-Christophe Urbain 4:00
     Remerciements à : La Coccinelle  Wikipédia  Paroles.net  Public.Ados  Nostalgie  Parolesbox  Parole-Traduction
     Compteur de visiteurs en temps réel      Modèle  Photos  Création & Techniques  Photos  

     

       
      accueil  

    votre commentaire
  •  

     

      2010    Mna Na Heireann       
    Nolwenn  Nolwenn Leroy
       
    Woman of Ireland 

    «Women of Ireland», ou "Mná na héireann" en Irlandais, est une chanson dont la musique a été composée par Seán Ó Riada dans les années 1960. Les paroles ont été écrites par Peadar Ó Dornín, poète irlandais du XVIIIe siècle. Elle est souvent considérée comme chanson de rebelles irlandaise. Elle a été créée en l'honneur des femmes qui ont voué leur vie à l'Irlande et en particulier celles du mouvement nationaliste irlandais.

     

       
    Il y a une femme en Irlande qui me donnerait une pierre précieuse et de quoi m'emplir d'ivresse, Il y a une femme en Irlande pour qui mon chant est plus doux que la musique des cordes Il y a une femme en Irlande qui préférerait me voir bondir Plutôt que pétrifié dans l'argile, mes entrailles sous la terre Il y a une femme en Irlande qui me jalouserait si je ne recevais rien qu'un baiser D'une femme à une foire, n'est-ce pas étrange, et si j'étais amoureux d'elle ? Il y a une femme que je préférerais à un bataillon, mais cent fois je ne l'aurai jamais Alors qu'un homme laid d'orient, qui ne parle pas anglais, a une si belle amie Il y a une femme qui disait que si je me promenais avec elle, elle m'obtiendrais de l'or Et il y a la femme en chemise dont la présence est plus grave qu'un cheptel de boeuf C'est une femme qui assourdirait Ballymoyer et la plaine de Tyrone Et je ne vois d'autre remède à mon mal que de renoncer à cet alcool
    Tá bean in Éirinn a phronnfadh séad domh is mo sháith le n-ól Is tá bean in Éirinn is ba bhinne léithe mo ráfla ceoil Ná seinm théad; atá bean in Éirinn is níorbh fhearr léi beo Mise ag léimnigh nó leagtha i gcré is mo thárr faoi fhód Tá bean in Éirinn a bheadh ag éad liom mur' bhfaighfinn ach póg Ó bhean ar aonach, nach ait an scéala, is mo dháimh féin leo; Tá bean ab fhearr liom nó cath is céad dhíobh nach bhfagham go deo Is tá cailín spéiriúil ag fear gan Bhéarla, dubhghránna cróin. Tá bean a déarfadh dá siulfainn léi go bhfaighinn an t-ór, Is tá bean 'na léine is is fearr a méin ná na táinte bó Le bean a bhuairfeadh Baile an Mhaoir is clár Thír Eoghain, Is ní fheicim leigheas ar mo ghalar féin ach scaird a dh'ól
     Album : Bretonne
    NoTitreAuteur(s)OrigineDurée
    1. Tri Martolod arrangements Alan Stivell Traditionnel breton, en breton 3:09
    2. La Jument de Michao argts. Tri Yann Traditionnel breton, en français 2:56
    3. Suite Sudarmoricaine argts. Alan Stivell Traditionnel breton, en breton 3:52
    4. Greensleeves Anonyme souvent attribué à Henri VIII d'Angleterre Traditionnel médiéval anglais, en anglais 3:42
    5. Brest Miossec Variété moderne 3:05
    6. Bro gozh ma zadoù James James (musique), Taldir (paroles) Hymne national de la Bretagne 2:40
    7. Mná na h-Éireann Seán Ó Riada / Peadar Ó Dornín Néo-traditionnel irlandais 3:30
    8. Ma Bretagne quand elle pleut Jean-Michel Caradec Chanson moderne folk sur la Bretagne 3:12
    9. Je ne serai jamais ta Parisienne Christophe Miossec, Didier Squiban Variété moderne 3:11
    10. Karantez Vro Anjela Duval (paroles), Véronique Autret (musique) Chanson en breton, de composition récente 3:59
    11. Le Bagad de Lann-Bihoué Alain Souchon Variété moderne 3:42
    12. Dans les prisons de Nantes argts. Tri Yann Traditionnel québécois et breton, en français 2:48
    13. Rentrer en Bretagne Alan Stivell Chanson bretonne moderne 4:29
     Remerciements à : La Coccinelle  Wikipédia  Paroles.net  Public.Ados  Nostalgie  Parolesbox  Parole-Traduction
     Compteur de visiteurs en temps réel      Modèle  Photos  Création & Techniques  Photos  

     

       
      accueil  

    votre commentaire
  •  

     

      2010    La jument de Michao      
    Nolwenn  Nolwenn Leroy
       
     

    Le loup, le renard, le lièvre est une chanson traditionnelle française, dont il existe de nombreuses variantes selon les régions et qui sont répertoriées par Patrice Coirault sous ce titre1. La version la plus connue en France est celle popularisée par le groupe Tri Yann dans les années 1970 sous le titre La Jument de Michao ou Le Loup, le renard et la belette.

     

       
    J'ai vu le loup, le renard, le lièvre J'ai vu le loup, le renard cheuler C'est moi-même qui les ai rebeuillés J'ai vu le loup, le renard, le lièvre C'est moi-même qui les ai rebeuillés J'ai vu le loup, le renard cheuler J'ai ouï le loup, le renard, le lièvre J'ai ouï le loup, le renard chanter C'est moi-même qui les ai rechignés J'ai ouï le loup, le renard, le lièvre C'est moi-même qui les ai rechignés J'ai ouï le loup, le renard chanter J'ai vu le loup, le renard, le lièvre J'ai vu le loup, le renard danser C'est moi-même qui les ai revirés J'ai vu le loup, le renard, le lièvre C'est moi-même qui les ai revirés J'ai vu le loup, le renard danser Miserere...
    C'est dans 10 ans je m'en irai j'entends le loup le renard chanter C'est dans 10 ans je m'en irai J'entends le loup le renard chanter J'entends le loup le renard et la belette; J'entends le loup et le renard chanter (bis) C'est dans 9 ans je m'en irai La jument de Michao a passée dans le pré La jument de michao et son petit poulain A passé dans le pré et a mangé tout le foin (bis) L'hiver viendra les gars, L'hiver viendra : La jument de michao,elle s'en repentira (bis) C'est dans 4 ans je m'en irai J'entends le loup et le renard chanter C'est dans 4 ans je m'en irai J'entends le loup et le renard chanter J'entends le loup, le renard et la belette j'entends le loup et le renard chanter (bis) C'est dans 3 ans je m'en irai La jument de Michao a passée dans le pré La jument de Michao et son petit poulain A passé dans le pré et mangé tout le foin (bis) L'hiver viendra les gars, L'hiver viendra : La jument de michao,elle s'en repentira (bis) C'est dans 2 ans je m'en irai j'entends le loup et le renard chanter C'est dans 2 ans je m'en irai J'entends le loup et le renard chanter J'entends le loup le renard et la belette J'entends le loup et le renard chanter (bis) C'est dans 1 an je m'en irai La jument de Michao a passée dans le pré La jument de Michao et son petit poulain A passé dans le pré et mangé tout le foin (bis) L'hiver viendra les gars, L'hiver viendra : La jument de michao,elle s'en repentira (bis);
     Album : Bretonne
    NoTitreAuteur(s)OrigineDurée
    1. Tri Martolod arrangements Alan Stivell Traditionnel breton, en breton 3:09
    2. La Jument de Michao argts. Tri Yann Traditionnel breton, en français 2:56
    3. Suite Sudarmoricaine argts. Alan Stivell Traditionnel breton, en breton 3:52
    4. Greensleeves Anonyme souvent attribué à Henri VIII d'Angleterre Traditionnel médiéval anglais, en anglais 3:42
    5. Brest Miossec Variété moderne 3:05
    6. Bro gozh ma zadoù James James (musique), Taldir (paroles) Hymne national de la Bretagne 2:40
    7. Mná na h-Éireann Seán Ó Riada / Peadar Ó Dornín Néo-traditionnel irlandais 3:30
    8. Ma Bretagne quand elle pleut Jean-Michel Caradec Chanson moderne folk sur la Bretagne 3:12
    9. Je ne serai jamais ta Parisienne Christophe Miossec, Didier Squiban Variété moderne 3:11
    10. Karantez Vro Anjela Duval (paroles), Véronique Autret (musique) Chanson en breton, de composition récente 3:59
    11. Le Bagad de Lann-Bihoué Alain Souchon Variété moderne 3:42
    12. Dans les prisons de Nantes argts. Tri Yann Traditionnel québécois et breton, en français 2:48
    13. Rentrer en Bretagne Alan Stivell Chanson bretonne moderne 4:29
     Remerciements à : La Coccinelle  Wikipédia  Paroles.net  Public.Ados  Nostalgie  Parolesbox  Parole-Traduction
     Compteur de visiteurs en temps réel      Modèle  Photos  Création & Techniques  Photos  

     

       
      accueil  

    votre commentaire
  •  

     

      2012    Tri Martolod      
    Nolwenn  Nolwenn Leroy
       
     

    «Tri martolod» (Trois marins en breton) est une chanson traditionnelle bretonne, rendue célèbre par l'interprétation, l'arrangement et les enregistrements faits par Alan Stivell.

    Il s’agit d'une ronde à trois pas que l'on rencontre sur toute la côte de Bretagne et plus particulièrement en Sud-Cornouaille. On peut également la danser en gavotte du Bas-Léon.

    Les paroles commencent par l’histoire de trois jeunes marins et dérivent rapidement sur un dialogue amoureux.

    À son tour, Nolwenn Leroy, qui la reprend sur son album Bretonne, l'interprète sur beaucoup de plateaux télé. La chanson est nommée aux NRJ Music Awards 2012 sur TF1 dans la catégorie « chanson francophone de l'année ». Aux Victoires de la musique sur France 2, elle l'interprète dans une version plus douce, proche de celle de Yann-Fañch Kemener et Didier Squiban, avec notamment Virginie Le Furaut à la harpe celtique, Robert Le Gall au violon et Frédéric Renaudin au piano

     

       
    Trois jeunes marins (tra la la, la la la la) Trois jeunes marins s'en allant voyager Trois jeunes marins (tra la la, la la la la) Trois jeunes marins s'en allant voyager S'en allant voyager, s'en allant voyager (bis) Le vent les a poussé (tra la la, la la la la) Le vent les a poussé jusqu'en Terre-Neuve Le vent les a poussé (tra la la, la la la la) Le vent les a poussé jusqu'en Terre-Neuve Jusqu'en Terre-Neuve, jusqu'en Terre-Neuve (bis) A côté de la pierre du moulin (tra la la, la la la la) A côté de la pierre du moulin ils ont jeté l'ancre A côté de la pierre du moulin (tra la la, la la la la) A côté de la pierre du moulin ils ont jeté l'ancre Ils ont jeté l'ancre, ils ont jeté l'ancre (bis) Et dans ce moulin (tra la la, la la la la) Et dans ce moulin il y avait une servante Et dans ce moulin (tra la la, la la la la) Et dans ce moulin il y avait une servante Où avons-nous fait connaissance, où avons-nous fait connaissance Où avons-nous fait connaissance, où avons-nous fait connaissance À Nantes au marché (tra la la, la la la la) À Nantes au marché nous avions choisi un anneau À Nantes au marché (tra la la, la la la la) À Nantes au marché nous avions choisi un anneau
    Tri martolod yaouank... la la la... Tri martolod yaouank i vonet da veajiñ (bis) E vonet da veajiñ, gê! E vonet da veajiñ (bis) Gant 'n avel bet kaset... la la la... Gant 'n avel bet kaset beteg an Douar Nevez (bis> Beteg an Douar Nevez, gê! Beteg an Douar Nevez (bis) E-kichen mein ar veilh... la la la... E-kichen mein ar veilh o deus mouilhet o eorioù (bis) O deus mouilhet o eorioù, gê! O deus mouilhet o eorioù (bis) Hag e-barzh ar veilh-se... la la la... Hag e-barzh ar veilh-se e oa ur servijourez (bis) Pelec'h on-oa konesañs, gê! Pelec'h on-oa konesañs (bis) En Naoned er marc'had... la la la... En Naoned er marc'had on-oa choajet ur walenn (bis)
     Album : Bretonne
    NoTitreAuteur(s)OrigineDurée
    1. Tri Martolod arrangements Alan Stivell Traditionnel breton, en breton 3:09
    2. La Jument de Michao argts. Tri Yann Traditionnel breton, en français 2:56
    3. Suite Sudarmoricaine argts. Alan Stivell Traditionnel breton, en breton 3:52
    4. Greensleeves Anonyme souvent attribué à Henri VIII d'Angleterre Traditionnel médiéval anglais, en anglais 3:42
    5. Brest Miossec Variété moderne 3:05
    6. Bro gozh ma zadoù James James (musique), Taldir (paroles) Hymne national de la Bretagne 2:40
    7. Mná na h-Éireann Seán Ó Riada / Peadar Ó Dornín Néo-traditionnel irlandais 3:30
    8. Ma Bretagne quand elle pleut Jean-Michel Caradec Chanson moderne folk sur la Bretagne 3:12
    9. Je ne serai jamais ta Parisienne Christophe Miossec, Didier Squiban Variété moderne 3:11
    10. Karantez Vro Anjela Duval (paroles), Véronique Autret (musique) Chanson en breton, de composition récente 3:59
    11. Le Bagad de Lann-Bihoué Alain Souchon Variété moderne 3:42
    12. Dans les prisons de Nantes argts. Tri Yann Traditionnel québécois et breton, en français 2:48
    13. Rentrer en Bretagne Alan Stivell Chanson bretonne moderne 4:29
     Remerciements à : La Coccinelle  Wikipédia  Paroles.net  Public.Ados  Nostalgie  Parolesbox  Parole-Traduction
     Compteur de visiteurs en temps réel      Modèle  Photos  Création & Techniques  Photos  

     

       
      accueil  

    votre commentaire
  •  

     

      2011    Moonlight Shadow       
    Nolwenn  Nolwenn Leroy
       
     

    «Moonlight Shadow» est une chanson à succès de Mike Oldfield, sortie initialement en 1983 sur l'album Crises.   Elle marque le point culminant de la carrière de Mike Oldfield. La chanson ferait référence au film Houdini le grand magicien, ou à la mort de John Lennon selon une interview de Mike Oldfield sur le DVD "Elements". Sortie en mai 1983, elle doit beaucoup à la mélodie chantée par l'Écossaise Maggie Reilly, qui était une des collaboratrices de Mike Oldfield depuis 1980.

     

       
    La dernière fois qu'elle l'a vu Transporté par une ombre du clair de lune Il est passé, inquiet, alerte Transporté par une ombre du clair de lune Perdu dans une rivière samedi dernier Tout au bout sur l'autre rive Il était pris dans un combat sans espoir Et c'était trop dur à surmonter pour elle Les arbres qui murmurent dans la soirée Transportés par une ombre du clair de lune Chantent une chanson de chagrin et de deuil Transportés par une ombre du clair de lune Elle n'a vu que la silhouette d'un fusil Tout au bout sur l'autre rive Un homme en fuite lui a tiré six balles dessus Et c'était trop dur à surmonter pour elle Je reste Je prie A bientôt, tout là-haut au Paradis Je reste Je prie A un de ces jours au Paradis Quatre heures du matin Transportée par une ombre du clair de lune J'ai contemplé ton profil qui se dessinait Transporté par une ombre du clair de lune La lumière était d'étoiles dans cette nuit d'argent Tout au bout sur l'autre rive Viendras-tu me parler cette nuit ? Mais c'était trop dur à surmonter pour elle Je reste Je prie A bientôt, tout là-haut au Paradis Je reste Je prie A un de ces jours au Paradis Tout au bout sur l'autre rive Pris entre cent cinq hommes La nuit était lourde mais l'air vif Mais c'était trop dur à surmonter pour elle Transportée par une ombre du clair de lune Transportée par une ombre du clair de lune Tout au bout sur l'autre rive
    The last that ever she saw him Carried away by a moonlight shadow He passed on worried and warning Carried away by a moonlight shadow Lost in a river last saturday night Far away on the other side He was caught in the middle of a desperate fight And she couldn't find how to push through The trees that whisper in the evening Carried away by a moonlight shadow Sing a song of sorrow and grieving Carried away by a moonlight shadow All she saw was a silhouette of a gun Far away on the other side He was shot six times by a man on the run And she couldn't find how to push through I stay I pray See you in heaven far away I stay I pray See you in heaven one day 4 AM in the morning Carried away by a moonlight shadow I watched your vision forming Carried away by a moonlight shadow Stars move slowly in a silvery night Far away on the other side Will you come to talk to me this night? But she couldn't find how to push through I stay I pray See you in heaven far away I stay I pray See you in heaven one day Far away on the other side Caught in the middle of a hundred and five The night was heavy but the air was alive But she couldn't find how to push through Carried away by a moonlight shadow Carried away by a moonlight shadow Far away on the other side
     Album : Bretonne
    NoTitreAuteur(s)OrigineDurée
    1. Tri Martolod arrangements Alan Stivell Traditionnel breton, en breton 3:09
    2. La Jument de Michao argts. Tri Yann Traditionnel breton, en français 2:56
    3. Suite Sudarmoricaine argts. Alan Stivell Traditionnel breton, en breton 3:52
    4. Greensleeves Anonyme souvent attribué à Henri VIII d'Angleterre Traditionnel médiéval anglais, en anglais 3:42
    5. Brest Miossec Variété moderne 3:05
    6. Bro gozh ma zadoù James James (musique), Taldir (paroles) Hymne national de la Bretagne 2:40
    7. Mná na h-Éireann Seán Ó Riada / Peadar Ó Dornín Néo-traditionnel irlandais 3:30
    8. Ma Bretagne quand elle pleut Jean-Michel Caradec Chanson moderne folk sur la Bretagne 3:12
    9. Je ne serai jamais ta Parisienne Christophe Miossec, Didier Squiban Variété moderne 3:11
    10. Karantez Vro Anjela Duval (paroles), Véronique Autret (musique) Chanson en breton, de composition récente 3:59
    11. Le Bagad de Lann-Bihoué Alain Souchon Variété moderne 3:42
    12. Dans les prisons de Nantes argts. Tri Yann Traditionnel québécois et breton, en français 2:48
    13. Rentrer en Bretagne Alan Stivell Chanson bretonne moderne 4:29

    Unreleased tracks from the Deluxe Edition (2011):

    1. "Moonlight Shadow"
     Remerciements à : La Coccinelle  Wikipédia  Paroles.net  Public.Ados  Nostalgie  Parolesbox  Parole-Traduction
     Compteur de visiteurs en temps réel      Modèle  Photos  Création & Techniques  Photos  

     

       
      accueil  

    votre commentaire
  •  

     

      2014    La ballade Nord-Irlandaise      
    Nolwenn  Nolwenn Leroy
       
     

    En 2014, Nolwenn enregistre La Ballade nord-irlandaise pour l'album La Bande à Renaud et J'ai la vie qui m'pique les yeux pour le volume 2

       
    J´ai voulu planter un oranger Là où la chanson n´en verra jamais Là où les arbres n´ont jamais donné Que des grenades dégoupillées Jusqu´à Derry ma bien aimée Sur mon bateau j´ai navigué J´ai dit aux hommes qui se battaient Je viens planter un oranger Buvons un verre, allons pêcher Pas une guerre ne pourra durer Lorsque la bière et l´amitié Et la musique nous ferons chanter Tuez vos dieux à tout jamais Sous aucune croix l´amour ne se plaît Ce sont les hommes pas les curés Qui font pousser les orangers Je voulais planter un oranger Là où la chanson n´en verra jamais Il a fleuri et il a donné Les fruits sucrés de la liberté

     Album : La Bande à Renaud

    1. Manu - Jean-Louis Aubert
    2. Mistral gagnant - Cœur de pirate
    3. La pêche à la ligne - Bénabar
    4. Laisse béton - Disiz
    5. Il pleut - Élodie Frégé
    6. Chanson pour Pierrot - Raphael
    7. Hexagone - Nicola Sirkis (du groupe Indochine)
    8. Deuxième génération - Benjamin Biolay
    9. La ballade nord-irlandaise - Nolwenn Leroy
    10. En cloque - Hubert-Félix Thiéfaine
    11. C’est quand qu’on va où ? - Carla Bruni
    12. Je suis une bande de jeunes - Renan Luce, Alexis HK & Benoît Dorémus
    13. La médaille - Grand Corps Malade
    14. Dès que le vent soufflera - La bande à Renaud (collégiale)
     Toutes les chansons de l'album ont été écrites par Nolwenn Leroy en anglais (à l'exception de You get me, repris en 2010 par Seal et Safe and sound), puis traduites en français pour la plupart. Le premier titre extrait de l'album est Faut-il, faut-il pas ?, il s'agit de la chanson la plus pop de l'album selon Guillaume Joffroy de Pure People. Pour l'écriture de ce titre, Nolwenn s'est inspirée du roman L'Insoutenable Légèreté de l'être de Milan Kundera.
     Remerciements à : La Coccinelle  Wikipédia  Paroles.net  Public.Ados  Nostalgie  Parolesbox  Parole-Traduction
     Compteur de visiteurs en temps réel      Modèle  Photos  Création & Techniques  Photos  

     

       
      accueil  

    votre commentaire
  •  

     

      2009    Faut-Il, Faut-Il Pas?      
    Nolwenn  Nolwenn Leroy
       
     

    «Faut-il, faut-il pas ?» est le dixième single de la chanteuse Nolwenn Leroy et le premier extrait de son troisième album studio Le Cheshire Cat et moi. Il est sorti le 9 novembre 2009. Le titre n'a pas réussi à se classer dans le Top 501.

       
    Entre le lourd, le léger Entre les pleins, les déliés Je devrais trancher Oui mais j'hésite Quitte un jour à le regretter Entre glaise et firmament Je suis un élastique Qui s'étire, se tend Je suis pas à mon aise Tout est dilemme, tout est malaise Pourquoi faire un choix ? La peste ou le choléra ? Je suis balance Faut-il, faut-il pas ? Le pire des fléaux Je suis un cas ah ah ah ah Faut-il, faut-il pas ? Y'a belle lurette Que j'ai décidé De ne rien décider Les circonstances vont me sauver Je l'admets Je ne suis pas à mon aise Tout est dilemme et tout est malaise Je suis balance Faut-il, faut-il pas ? Le pire des fléaux Je suis un cas ah ah ah ah Entre mélo et comédie Je n'ai pas choisi En moi j'aime à semer le doute C'est ainsi Sombre destin Si mon retour éternel N'est pas pour demain Funèbre refrain Il me tente et m'attire Sans fin Aussi beau soit le chemin Était-il le meilleur ? Je le saurai enfin Entre deux feux en silence Je vais me tâter, gamberger, cogiter Je suis balance Faut-il, faut-il pas ? Un vrai fléau Un vrai cas ah ah ah ah

     Album : Le Cheshire Cat et moi

    1. Le Cheshire cat Nolwenn Leroy, Teitur 3:40
    2. Faut-il, faut-il pas ? Nolwenn Leroy, Rupert Hine, Adam Stidham 2:45
    3. Mademoiselle de la gamelle Nolwenn Leroy, Michelle Featherstone 2:49
    4. Feel good Teitur 3:04
    5. Cauchemar Nolwenn Leroy, Rupert Hine 4:28
    6. Valse au sommet Nolwenn Leroy, Teitur 3:23
    7. Parfaitement insaisissable Nolwenn Leroy, Lenna Bowerly, Franck Fossey 3:51
    8. You get me1 Pamela Sheyne, Teitur 4:14
    9. Textile schizophrénie Nolwenn Leroy, Scott McFarnon 3:16
    10. Amis des jours de pluie Nolwenn Leroy, Teitur 3:10
    11. Safe and sound Jonatha Brooke 3:29
    12. Ici c'est moi qui commande (uniquement dans la version collector)   2:44
    13. Aucune idée (uniquement dans la version collector) Nolwenn Leroy, Jonatha Brooke, Michael Errico 2:51
    14. Me and you (uniquement sur iTunes)   3:20
     Toutes les chansons de l'album ont été écrites par Nolwenn Leroy en anglais (à l'exception de You get me, repris en 2010 par Seal et Safe and sound), puis traduites en français pour la plupart. Le premier titre extrait de l'album est Faut-il, faut-il pas ?, il s'agit de la chanson la plus pop de l'album selon Guillaume Joffroy de Pure People. Pour l'écriture de ce titre, Nolwenn s'est inspirée du roman L'Insoutenable Légèreté de l'être de Milan Kundera.
     Remerciements à : La Coccinelle  Wikipédia  Paroles.net  Public.Ados  Nostalgie  Parolesbox  Parole-Traduction
     Compteur de visiteurs en temps réel      Modèle  Photos  Création & Techniques  Photos  

     

       
      accueil  

    votre commentaire
  •  

     

      2011     Dans les prisons de Nantes - Brest       
    Nolwenn  Nolwenn Leroy
       
     

    «Dans les prisons de Nantes» est une chanson présentant un récit amoureux entre un prisonnier et la fille du geôlier qui l’aide à s’évader d'une prison de Nantes. Elle est populaire en France et à l'étranger comme au Canada. Des artistes francophones l’ont mise à leur répertoire comme Édith Piaf, Édith Butler, Aristide Bruant, Les Compagnons de la chanson, Nana Mouskouri, Colette Renard, le groupe nantais Tri Yann ou encore Nolwenn Leroy.


    Brest est le deuxième single de l'album 1964 de Miossec, paru en 2004, ainsi que sur la compilation Brest of (Tout ça pour ça) parue en 2007. Au-delà de son attachement exprimé par Miossec envers la ville de Brest, la chanson retrace le bouleversement que provoque le déracinement.  

    La chanson est écrite par le chanteur en hommage à sa ville natale, son port d'attache. Exilé depuis les années 1980 dans diverses villes, à Bruxelles, la Réunion, en Provence, il revient jouer un jour dans la ville chère à son cœur, chanter Recouvrance. La presse locale lui reproche son infidélité, ce qui est pour l'artiste Brestois incompréhensible : « À Brest, s'il y a un port, c'est pour partir... ».

    Le texte poétique reprend en refrain l'expression tonnerre de Brest, liée aux coup de canon tirés chaque jour par l'arsenal. Le thème est nostalgique du fait qu'il se remémore des souvenirs d'enfance et de jeunesse. Il cite également différents lieux notables de Brest : la rade de Brest, le port, la rue de Siam, l'avenue Jean Jaurès et le quartier de Recouvrance. La douce mélodie des couplets devient rock au moment du refrain.

       
    Dans les prisons de Nantes Dans les prisons de Nantes Y'avait un prisonnier Y'avait un prisonnier Personne ne viens le voir Personne ne vient le voir Que la fille du geôlier Que la fille du geôlier Un jour il lui demande Un jour il lui demande : Qu'est ce que l'on dit de moi Qu'est ce que l'on dit de moi On dit de vous en ville On dit de vous en ville Que vous serez pendu Que vous serez pendu Puisqu'il faut qu'on me pende Puisqu'il faut qu'on me pende Déliez-moi les pieds Déliez-moi les pieds La fille était jeunette La fille était jeunette Les pieds lui a déliés Les pieds lui a déliés Le prisonnier alerte Le prisonnier alerte Dans la Loire s'est jeté Dans la Loire s'est jeté Dès qu'il fût sur la rive Dès qu'il fût sur la rive Il se mit à chanter Il se mit à chanter Je chante pour les belles Je chante pour les belles Surtout celle du geôlier Surtout celle du geôlier Si je reviens à Nantes Si je reviens à Nantes Oui je l'épouserai Oui je l'épouserai Dans les prisons de Nantes Dans les prisons de Nantes Y-avait un prisonnier Y-avait un prisonnier
    «Brest» Est-ce que désormais tu me détestes D'avoir pu un jour quitter Brest La rade, le port, ce qu'il en reste Le vent dans l'avenue Jean Jaurès Je sais bien qu'on y était presque On avait fini notre jeunesse On aurait pu en dévorer les restes Même au beau milieu d'une averse Tonnerre, tonnerre, tonnerre de Brest Mais nom de Dieu, que la pluie cesse ! Tonnerre, tonnerre, tonnerre de Brest Même la terre part à la renverse Le Recouvrance que l'on délaisse La rue de Siam, ses nuits d'ivresse Ce n'est pas par manque de politesse Juste l'usure des nuages et de tes caresses Ceci n'est pas un manifeste Pas même un sermon, encore moins une messe Mais il fallait bien qu'un jour je disparaisse Doit-on toujours protéger l'espèce ? Tonnerre, tonnerre, tonnerre de Brest Mais nom de Dieu, que la pluie cesse ! Tonnerre, tonnerre, tonnerre de Brest Même la terre part à la renverse Tonnerre, tonnerre, tonnerre de Brest Est-ce que toi aussi ça te bouleverse ? Est-ce que toi aussi ça te bouleverse Ces quelques cendres que l'on disperse ? Est-ce qu'aujourd'hui au moins quelqu'un te berce ?
     Album : Bretonne
    NoTitreAuteur(s)OrigineDurée
    1. Tri Martolod arrangements Alan Stivell Traditionnel breton, en breton 3:09
    2. La Jument de Michao argts. Tri Yann Traditionnel breton, en français 2:56
    3. Suite Sudarmoricaine argts. Alan Stivell Traditionnel breton, en breton 3:52
    4. Greensleeves Anonyme souvent attribué à Henri VIII d'Angleterre Traditionnel médiéval anglais, en anglais 3:42
    5. Brest Miossec Variété moderne 3:05
    6. Bro gozh ma zadoù James James (musique), Taldir (paroles) Hymne national de la Bretagne 2:40
    7. Mná na h-Éireann Seán Ó Riada / Peadar Ó Dornín Néo-traditionnel irlandais 3:30
    8. Ma Bretagne quand elle pleut Jean-Michel Caradec Chanson moderne folk sur la Bretagne 3:12
    9. Je ne serai jamais ta Parisienne Christophe Miossec, Didier Squiban Variété moderne 3:11
    10. Karantez Vro Anjela Duval (paroles), Véronique Autret (musique) Chanson en breton, de composition récente 3:59
    11. Le Bagad de Lann-Bihoué Alain Souchon Variété moderne 3:42
    12. Dans les prisons de Nantes argts. Tri Yann Traditionnel québécois et breton, en français 2:48
    13. Rentrer en Bretagne Alan Stivell Chanson bretonne moderne 4:29
     Remerciements à : La Coccinelle  Wikipédia  Paroles.net  Public.Ados  Nostalgie  Parolesbox  Parole-Traduction
     Compteur de visiteurs en temps réel      Modèle  Photos  Création & Techniques  Photos  

     

       
      accueil  

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique